< Toutes les actualités

Top 6 des itinéraires natures pour pratiquer le ski de randonnée

Vous avez envie de faire une sortie de ski de rando très nature mais vous manquez d’expérience pour vous aventurez en pleine montagne ? Pour vous aider dans cette démarche, nous vous partageons note top 6 des traces balisés les plus natures !

On ne va pas se mentir, le ski de randonnée au départ, ce n’est pas vraiment sous les pylônes d’un télésiège débrayable (bien au contraire). Le ski de randonnée nous amène plutôt à partir à la recherche de grands espaces ou de neiges immaculées. Bref d’une nature encore sauvage ! Le point négatif, c’est que cette recherche d’espace vierge peut clairement vous mettre en danger, d’où l’avantage de se tourner vers les itinéraires balisés si vous manquez d’expérience ou si les conditions ne sont pas réunies.

Toutes les traces proposées par les domaines skiables ont leurs propres caractéristiques, certaines sont bien raides (voir notre top6 pour se dépenser) ou au contraire plus douce et parfaites pour appréhender le lever de talon (voir le top6 pour débuter). D’autres encore s’éloignent clairement des domaines, jusqu’à ne plus les voir, ni les entendre… à se demander si on se trouve encore sur une zone balisée.

Pour tous les amoureux de la nature, on vous propose 6 itinéraires balisés et sécurisés, garanti sans remontée mécanique.

Pour démarrer, si vous aimez les conversions entre les sapins, on vous propose un petit tour en Chartreuse. Ce massif au caractère très alpin se découvre de l’intérieur avec le magnifique itinéraire balisé de La Scia qui propose 800 m de D+ pour vous faire décoller jusqu’au sommet de la Scia (~1780 m). Le cadre est magnifique et offre plusieurs échappatoires si les jambes vous manquent.

Vous avez envie d’une trace en pleine nature avec des vues à couper le souffle ? Foncez gravir les 730 m de l’itinéraire balisé des Posettes au Tour dans la vallée de Chamonix. Vous y serez très certainement seul et vous pourrez profiter d’une très belle vue sur le « gros » Glacier du Tour.

Coté Vanoise, c’est dans la charmante station de Champagny qu’on vous propose d’aller enchainer les conversions. La trace de la Porcière vous propose une montée à l’écart des remontées mécaniques avec une seconde partie de parcours en « balcon » qui met en avant le magnifique panorama sur les sommets aux alentours. 

En Vanoise toujours, c’est vers Peisey Vallandry qu’il faudra vous tourner pour trouver l’une des plus belles traces natures en dehors des domaines skiable. La trace balisée (et sécurisée) des Carroz Blanc vous propose une ballade là où la nature est reine. Pour les plus expérimentés, vous pourrez prolonger jusqu’au Col d’Entreporte ou au Col de la Chal (attention, cette partie n’est pas balisée et nécessite d’être formé à la pratique du ski de randonnée dans un milieu à risque).

Dans les Alpes du Sud, à Aiguilles en plein cœur du Queyras, cela fait malheureusement quelques années que le domaine skiable est à l’arrêt. Un domaine de ski de rando a ainsi vu le jour (Espace montagne) et propose un itinéraire balisé sur un peu moins de 900m de D+. L’orientation principale de plein ouest, laisse le temps de profiter d’une belle neige transformée au printemps ! Le petit plus : un parc d’entraînement à l’utilisation des DVA à Aiguille pour vous former tout doucement à la pratique en hors-piste.

Enfin, du coté de la Meije, on vous propose d’aller faire un tour du coté de la petite station de Villar d’Arêne juste avant le col du Lautaret. Depuis cet hiver, la station propose deux traces balisés très faciles sous la Pare permettent d’appréhender le ski de rando facilement en admirant la Meije et son Rateau. On ne peut ainsi que vous conseiller l’itinéraire de l’Aiguillon, qui propose un tracé magnifique et dépaysant en pleine nature.

Si après tout ca vous avez envie d’aller plus loin, on vous propose d’aller faire un tour dans notre rubrique du même nom (Aller plus loin) pour découvrir des suggestions d’itinéraires hors-pistes racontés par nos ambassadeurs (attention, ces itinéraires nécessitent d’être formé à la pratique du ski de randonnée dans un milieu à risque). Bonne rando !

Par La Belle Route